Maladie de Parkinson : Prexton Therapeutics finalise son essai clinique de phase 1


Maladie de Parkinson : Prexton Therapeutics finalise son essai clinique de phase 1

L’étude montre que le modulateur allostérique positif mGluR4 est sûr et bien toléré à des doses supérieures aux doses ayant un effet sur les modèles animaux de la maladie de Parkinson.

Download the PDF file